La lithothérapie est l’art d’utiliser les cristaux et pierres semi-précieuses à but thérapeutique. Cette médecine alternative leur prête des vertus et propriétés spécifiques et ce, dès l’Antiquité ; divers lapidaires médiévaux en faisaient notamment le répertoire.

Aujourd’hui considérée comme une pseudo-science, la lithothérapie renvoie directement à la question de l’effet placebo et à ses possibles dérives. Avant d’aller plus loin, je vous rappelle donc qu’il ne faut jamais arrêter un traitement allopathique ni le suivi médical l’accompagnant pour les remplacer exclusivement par des techniques alternatives non prouvées scientifiquement.


Mon utilisation personnelle

Au fil des années, j’ai acquis un certain nombre de cristaux et pierres semi-précieuses. Des achats anecdotiques qui ont mené à la constitution d’une jolie petite collection. Voilà plusieurs semaines que j’ai retrouvé un intérêt prononcé pour ces cailloux qui traînaient dans une petite coupe, ou au fond d’une boîte de rangement.

J’en fais désormais un usage exclusivement psychologique, émotionnel et spirituel – je n’ai encore jamais tenté des soins physiques (type apaisement des migraines, des douleurs menstruelles, etc.). J’en porte certaines en bijoux, j’en pose d’autres sur mon bureau, sur des étagères, sur ma table de chevet. Je les prends parfois dans ma main, les fais rouler dans mes doigts. Je n’ai encore jamais médité avec mes pierres, mais c’est définitivement quelque chose à expérimenter !

Lorsque je n’utilise pas mes cristaux, je les range dans des boîtes à compartiments, pour ne pas en confondre certains – je les ai choisies en bois pour éviter ce qui serait des « interférences » entre les vibrations respectives de chaque pierre.

Pour finir, j’ai commencé à ériger un autel avec mes plus grosses pierres, mais c’est toujours un work in progress pour l’instant. J’y fais brûler de l’encens de temps en temps. Et je suis à la recherche d’une ou plusieurs images à y placer. À termes, je souhaite en faire mon lieu spirituel personnel sans marque d’appartenance religieuse prédominante.


Mes conseils pour débuter

Si vous êtes intéressé.e.s par la lithothérapie, je vous conseillerais tout d’abord de bien vous renseigner, de croiser vos sources à propos des pierres qui vous intéressent – pour leurs bienfaits mais aussi vis-à-vis de la fragilité et des risques de toxicité de certains minéraux. Personnellement, ma première référence est Le Guide des Pierres de Soin de Reynald Boschiero. Pratique et clair, cet ouvrage comprend quelques conseils en introduction, et répertorie plus de 200 pierres avec leurs propriétés respectives. J’ai plus récemment entendu parler de 280 pierres, minéraux & cristaux et leurs pouvoirs de guérison d’Éric Gallet, mais je n’y ai pas encore jeté de réel coup d’œil.

Mon second conseil concerne la purification et le rechargement de vos pierres. Il existe différentes techniques (purification dans un filet d’encens ou sous un filet d’eau, rechargement à la lumière du soleil et/ou de la lune, etc.) ; personnellement, j’utilise principalement une géode d’améthyste pour nettoyer ET pour recharger. À noter également que plus les pierres sont petites, plus elles nécessitent d’être nettoyées et rechargées  souvent. Dans tous les cas, faites très attention aux techniques que vous choisissez d’utiliser, car certaines manipulations peuvent abîmer vos cristaux. Par exemple, le soleil fait pâlir le violet des améthystes ; ce qui serait vraiment dommage vu la beauté de cette pierre 😉

Un autre paramètre à prendre en compte, c’est la forme de la pierre. Je comprends tout à fait que les pierres roulées, toutes lisses et polies sont plus attirantes – surtout en bijoux. Mais il faut savoir que les pierres qui n’ont pas été retravaillées, modifiées par la main humaine sont plus puissantes que les autres. Je vous conseillerais donc, dans certains cas, de privilégier les pierres brutes aux cristaux taillés.

Enfin, sachez que le principal critère à prendre en compte lorsque vous choisissez une pierre en magasin, c’est de suivre votre instinct !!


Quelques adresses lyonnaises

Pour clôturer cet article, je voulais vous indiquer quelques petites enseignes chez lesquelles faire votre shopping de minéraux. Si je garde plus ou moins un œil sur l’e-shop de Let’s play on the moon, je n’ai encore jamais acheté de pierres en ligne. Je préfère avoir les cristaux directement sous les yeux, sous la main. Au moment où j’écris ces mots, je fréquente trois boutiques sur Lyon :

  • Symbolescence, boutique ésotérique dans le 2ème arrondissement
  • Shambhalla, boutique-librairie ésotérique dans le 3ème arrondissement
  • Le Minéralium, boutique de minéraux et de fossiles dans le 7ème arrondissement  

J’espère  que cet article vous aura intéresser. Et vous, est-ce que vous collectionner les cristaux ? Quelle est votre pierre préférée ?

NB : Toutes les photos m’appartiennent et je n’en autorise aucune utilisation par autrui.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :