Jour 78 | La plume qui démange, qui gratte

Nous y voilà déjà. Les trois quarts de mon défi des 100 jours se sont écoulés et il est temps pour moi de faire le bilan de ces deux dernières semaines. Pour rappel, mes objectifs sont : avancer mon roman travailler sur mon mémoire faire vivre le blog corriger des fictions lire davantage Quand les choses sont au point mort – La correction (je n’ai plus de nouvelles de l’autrice…), mon mémoire (mais j’ai fait ma demande de réinscription pour l’année prochaine !) et le blog

Jour 52 | Rencontre imprévue, réorganisation et grand ménage

Me voilà à la moitié de mon défi des 100 jours. Déjà. Et pourtant, il s’en est passé des choses depuis la dernière fois, en à peine plus de 20 jours. Laissez-moi vous raconter tout cela.. Mais d’abord, un petit rappel de mes objectifs : avancer mon roman travailler sur mon mémoire faire vivre le blog corriger des fictions lire davantage Ouvre ton bouquin ! On va donc commencer par ce livre dans lequel je patauge depuis plus d’un mois maintenant. Je pense sincèrement ne

Jour 29 | Pause italienne, et défi dans le défi

Il y a peu, je vous annonçais commencer un tout nouveau challenge de développement personnel, concentré autour de mes projets d’écriture. Je voulais donc vous faire aujourd’hui un petit retour le début de ma troisième saison du Défi des 100 jours. Petit rappel de mes objectifs : – avancer mon roman – travailler sur mon mémoire – faire vivre le blog – corriger des fictions – lire davantage . Un démarrage vite ralenti Hyper motivée, je me suis lancée dans ce projet sur un coup

Petit challenge d’écriture

J’écris un roman. Ou plutôt, j’ai commencé à écrire un roman, puis les aléas de ma vie personnelle ont fait que j’ai dû faire une petite longue pause dans ce projet. J’écris encore, mais de manière quasi anecdotique et éparpillée, et me plonger dans une unique histoire, la nourrir me manquent vraiment. N’ayant pas pu participer au dernier NaNoWriMo, je me suis dit que ce serait peut-être une bonne idée de profiter de ce début de semestre tant que je ne me noie pas encore

Je n’ai plus le temps d’écrire…

… et ça me manque. Ça fait longtemps que j’écris – des histoires, s’entend. Depuis le CP, à vrai dire. J’étais toujours en avance sur mes camarades, et par conséquent, je m’ennuyais. Mortellement. Alors j’écrivais des petites histoires. Mon instituteur corrigeait mes fautes, je recopiais tout au propre, et je faisais un dessin pour aller avec. J’ai continué d’écrire, plus ou moins ponctuellement en fonction des périodes. Dès le collège, j’ai eu des idées de sagas romanesques, mais je n’ai jamais dépassé l’étape du premier chapitre.