Remise en forme #5 | Prendre soin de soi

Je ne suppose que vous l’avez remarqué, mais il n’y a pas eu d’article « Remise en forme » mercredi dernier. Je n’étais pas réellement en mesure d’en faire, ni de tenir mon programme de la semaine plus de deux jours. Pas le temps ni l’énergie. D’autant plus que j’ai suivi un mode de vie très peu sain, aussi bien au niveau de mon sommeil que de mon alimentation, trop réduits. Aujourd’hui, bien qu’ayant un peu de retard, je fais tout de même un bilan, histoire de

Remise en forme #4 | Let’s squat !

J’ai l’impression que les semaines passent de plus en plus vite. La semaine #4 est déjà terminée, et je pense que c’est la plus concluante depuis le début. L’idée était de ne plus prendre que les escaliers afin de me bouger légèrement plus ; jeudi dernier, l’ascenseur de ma résidence est tombé en panne. Une coïncidence qui m’a bien arrangée, étant donné que je n’ai pas pu être tentée de faire ma fainéante et de le prendre en douce. Et surtout, j’ai pu toucher à

Remise en forme #3 | Oups ! J’ai craqué…

C’est l’heure du bilan de la semaine #3 ! Pour faire une petite piqûre de rappel, j’ai prolongé l’objectif de la dernière fois, c’est-à-dire de ne pas rajouter de sel dans mes plats, à cette nouvelle semaine.  Et, comme vous avez pu le voir dans le titre… je n’ai pas réussi. En cette période d’examens approchant, je suis sous un état de pression tel que je n’ai tout simplement pas eu la force de volonté de m’astreindre à quelque régime que ce soit. Et honnêtement, le

Remise en forme #2 | Sans sel

On se retrouve aujourd’hui pour le bilan de la semaine #2 !! Pour ces 7 derniers jours, j’avais décidé de ne plus rajouter de sel dans mes plats, et d’observer les éventuelles conséquences de la chose. Pour moi qui sale à peu près tout, ça a été un peu difficile les premiers repas, donc j’ai compensé avec des épices – surtout le poivre. Ça change, mais je préfère tout de même le sel. À noter que je n’ai pas supprimé les aliments déjà salés, style

Remise en forme #1 | Mes petites résolutions

9 novembre 2015, matin. J’ai du mal à rentrer dans mon jean. Ça n’est pas la première fois, et je ne suis pas la seule à qui c’est déjà arrivé. Ni la seule à avoir pris de bonnes résolutions dans la foulée. Ces derniers temps, j’avais pris un peu de poids mais là, c’est trop ; il faut que je fasse quelque chose. Surtout que, concrètement, plus les examens approchent, moins j’ai de temps pour cuisiner. Et par conséquent, je mange de plus en plus